Navigation – Plan du site
Études

Zeus Polieus à Athènes

Les Bouphonies et au-delà
Sylvain Lebreton
p. 85-110

Résumé

L’examen de l’ensemble des données relatives au culte de Zeus Polieus à Athènes, tant dans l’asty que dans les dèmes (fin du vie s. – début du iiie s. ap. J.-C.), permet de mettre en évidence trois dimensions de ce dieu : son ancrage fondamentalement acropolitain ; sa position élevée, dont il tire de possibles compétences en matière agricole ; son rôle politique. Toutefois, ce dernier aspect ne doit pas être surévalué : à Athènes, le Polieus n’est ni un dieu tutélaire ni un protecteur actif de la cité. Il semble plutôt garantir l’unité de la communauté politique et surtout la position tutélaire d’Athéna (Polias) ; c’est du moins ce que laisse entendre une glose d’Hésychios qui propose un récit étiologique des Bouphonies sensiblement différent de celui, bien connu, transmis par le De Abstinentia de Porphyre.

The study of the evidence regarding the cult of Zeus Polieus in Athens, in the asty as well as in the demes (end of 6th c. – beginning of 3rd c. CE), allows us to emphasize three main dimensions of the god. These are: his fundamental rooting on the Acropolis, the highness of his location — which explains his probable agricultural skills — and his political role. The Polieus’ political capacity shall not be overestimated, though: in Athens, he is neither a tutelary god nor an active protector of the polis. He rather seems to guarantee the unity of the political community and, above all, the tutelary position of Athena (Polias). At least, this is what an aetiological tale for the Bouphonia, found in a gloss from Hesychios, seems to show. Indeed, this version of the myth differs noticeably from the more famous one from Pophyry’s De Abstinentia.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2017.

Plan

Zeus Polieus sur l’Acropole : cadres et portée du culte politique
L’espace : le sanctuaire acropolitain
Dipolies et Bouphonies : organisation, déroulement et acteurs
Retour sur l’interprétation des Dipolies et Bouphonies
Zeus Polieus dans les dèmes
Erchia
Thorikos
Du positionnement du Polieus au sein du polythéisme attique
Abréviations

Aperçu du texte

Giove Polieo in Athene : c’est ainsi qu’Otto Jahn titrait il y a tout juste 150 ans un mémoire essentiellement consacré, déjà, aux Dipolies et aux Bouphonies. S’ouvrait ainsi un long et riche débat historiographique sur l’interprétation de cette fête et de la mise à mort du bœuf qui en constituait probablement le rituel central. Or, si ce débat a abondamment nourri la réflexion sur les questions sacrificielles, il a paradoxalement occulté la figure du Zeus Polieus athénien auquel ces cérémonies étaient consacrées. Après un siècle et demi de production scientifique, force est de constater, en effet, que toute la lumière n’a pas été faite sur le rôle et la place de ce Zeus au sein du panthéon attique. Alors que l’interprétation des Bouphonies, et notamment de sa relation par Porphyre dans son traité De l’abstinence (De Abstinentia), est toujours fort discutée, on s’accorde en effet à voir dans ce Zeus « de la polis » le protecteur de la cité, la signification de son épiclèse ne sembla...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Lebreton, « Zeus Polieus à Athènes », Kernos, 28 | 2015, 85-110.

Référence électronique

Sylvain Lebreton, « Zeus Polieus à Athènes », Kernos [En ligne], 28 | 2015, mis en ligne le 01 octobre 2017, consulté le 25 mars 2017. URL : http://kernos.revues.org/2330 ; DOI : 10.4000/kernos.2330

Haut de page

Auteur

Sylvain Lebreton

Département des Sciences de l’Antiquité
Université de Liège / LAHM (UMR 6566 CReAAH, Rennes)
Sylvain.Lebreton@ulg.ac.be

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
  • Logo Suppléments de Kernos – Revue internationale et pluridisciplinaire de religion grecque antique
  • Logo Université de Liège
  • Revues.org