Navigation – Plan du site
Études

Un règlement religieux de la région de Larissa

Cultes grecs et « orientaux »
Jean-Claude Decourt et A. Tziaphalias
p. 13-51

Résumés

Une haute stèle de marbre opisthographe trouvée il y a quelques années à Marmarini, au nord-est de Larissa (Thessalie), propose un long texte de 54 et 82 lignes aujourd’hui lisibles. En s’appuyant sur cette inscription du milieu du iie s. av. J.-C., qui d’une part comporte un calendrier cultuel et de l’autre un certain nombre de prescriptions touchant aux rites, le présent article propose une présentation de l’aspect probable du sanctuaire (péribole, temple, autel etc.), une liste des divinités concernées — Artémis Phylakè comme divinité principale, mais d’autres divinités grecques et surtout plusieurs divinités d’origine orientale jusqu’alors inconnues — et des remarques sur les modalités d’un culte qui était sans doute un culte à mystères. Ce document, par son contenu, par les détails qu’il donne, est une trouvaille exceptionnelle en Thessalie.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2017.

Plan

Introduction
Texte face A (Fig. 2)
Texte face B (Fig. 3)
Traduction face A
Traduction face B
Archéologie du sanctuaire
Les divinités
Artémis
Mên
Moire
Autres divinités du panthéon grec
Autres divinités
Le culte
Calendrier
Personnel attaché au culte
Interdictions et pureté rituelles
Offrandes et animaux sacrificiels
Un culte à mystères
Le responsable de l’inscription
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Ces trente dernières années, les recherches sur les cultes et les sanctuaires en Thessalie ont connu des développements significatifs, alors même que la région était restée longtemps en marge en ce domaine. Cela tient d’abord aux découvertes archéologiques importantes qui y ont été faites. J’en citerai deux exemples majeurs. D’abord la découverte par B. Intzesiloglou d’un temple archaïque à Métropolis, en Thessalie occidentale, temple dans lequel a été mise au jour la statue de culte d’Apollon avec sa dédicace. Ensuite les fouilles menées par A. Tziafalias à Pythoion de Perrhébie, où trois temples consacrés respectivement à Poséidon Patrôios, Apollon Dôréios et Artémis ont été découverts. Les trouvailles et les études épigraphiques ont été aussi nombreuses. Le corpus de la cité d’Atrax, dans les IG, ne comptait qu’une petite poignée d’inscriptions : on connaît désormais une centaine de dédicaces. Prospections et fouilles en Tripolis de Perrhébie ont également fourni une ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-Claude Decourt et A. Tziaphalias, « Un règlement religieux de la région de Larissa », Kernos, 28 | 2015, 13-51.

Référence électronique

Jean-Claude Decourt et A. Tziaphalias, « Un règlement religieux de la région de Larissa », Kernos [En ligne], 28 | 2015, mis en ligne le 01 octobre 2017, consulté le 24 août 2017. URL : http://kernos.revues.org/2321 ; DOI : 10.4000/kernos.2321

Haut de page

Auteurs

Jean-Claude Decourt

UMR 5189 HiSoMA
Maison de l’Orient et de la Méditerranée Jean-Pouilloux, Lyon
Jean-claude.decourt@mom.fr

A. Tziaphalias

Epitropi A Archaiou Theatrou
Mitropoli Arseniou 10
GR – 42100 Larissa
Ancienttheaterlarisas@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
  • Logo Suppléments de Kernos – Revue internationale et pluridisciplinaire de religion grecque antique
  • Logo Université de Liège
  • Revues.org