Navigation – Plan du site
Chronique des activités scientifiques

Chronique archéologique de la religion grecque

(ChronARG)
Joannis Mylonopoulos, Alain Duplouy, Michael Fowler, Emmanuel Voutiras, Kalliopi Chatzinikolaou, Thierry Petit et Alexis D’Hautcourt
p. 233-295

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2015.

Plan

01. Athènes, Attique, Mégaride (Ioannis Mylonopoulos)
Athènes
Attique
Mégaride
02. Péloponnèse (Alain Duplouy)
Corinthie
Argolide
Arcadie
Laconie
Messénie
Élide
Achaïe
03. Béotie, Eubée (Ioannis Mylonopouloset Michael Fowler)
Béotie
Eubée
04. Phocide, Locride, Étolie (Ioannis Mylonopoulos et Michael Fowler)
Phocide
Locride
Étolie
[05. Acarnanie, Épire, Illyrie méridionale, îles ioniennes]
06. Phthiotide, Thessalie (Ioannis Mylonopoulos et Michael Fowler)
07. Macédoine (Emmanuel Voutiras et Kalliopi Chatzinikolaou)
[08. Thrace]
[09. Îles de l’Égée]
[10. Crète]
11. Chypre (Thierry Petit)
[12. Asie Mineure]
[13. Grande-Grèce]
[14. Sicile]
Index géographique (Alexis D’Hautcourt)
Index thématique (Alexis D’Hautcourt)

Aperçu du texte

01. Athènes, Attique, Mégaride (Ioannis Mylonopoulos)

01.00 – Généralités

– Aperçu des pinakes peints d’Attique, qui furent dédiés sur l’Acropole d’Athènes, dans le sanctuaire éleusinien de Déméter, celui de Nymphè à Athènes (près de l’actuelle rue Aeropagitou), et celui d’Athéna Sounias. Quatre pinakes protoattiques proviennent d’un dépôt votif mis au jour sur l’Agora et appartiennent non sans hésitation à un bâtiment géométrique identifié comme étant un édifice sacré. L’association pourrait être fortuite : il se pourrait que les objets du viie s. aient été simplement jetés sur une structure antérieure. Divers autres dépôts de l’Agora ont fourni douze pinakes, dix à figures noires et deux à figures rouges. Un bref appendice, bien qu’omettant plusieurs sources bibliographiques, est consacré aux pinakes de Penteskouphia en Corinthie. Un paragraphe se réfère aux pinakes trouvés dans le quartier des potiers à Corinthe et dans le sanctuaire de Héra Liménia à Pérachora. La raison pour laqu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Joannis Mylonopoulos, Alain Duplouy, Michael Fowler, Emmanuel Voutiras, Kalliopi Chatzinikolaou, Thierry Petit et Alexis D’Hautcourt, « Chronique archéologique de la religion grecque », Kernos [En ligne], 25 | 2012, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 24 avril 2014. URL : http://kernos.revues.org/2118

Haut de page

Auteurs

Joannis Mylonopoulos

Articles du même auteur

Alain Duplouy

Articles du même auteur

Michael Fowler

Articles du même auteur

Emmanuel Voutiras

Articles du même auteur

Kalliopi Chatzinikolaou

Articles du même auteur

Thierry Petit

Articles du même auteur

Alexis D’Hautcourt

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page