Navigation – Plan du site
Études

Theological Etymologizing in the Early Stoa

Mikolaj Domaradzki
p. 125-148

Résumés

Le but de cet article est de démontrer que l’étymologie faisait intégralement partie de la théologie stoïcienne. Suivant leur conception panthéiste et hylozoiste du cosmos, les stoïciens utilisaient l’étymologie pour découvir diverses manifestations de Dieu dans l’univers. Ainsi, la thèse principale de cet article est de montrer que, dans le stoïcisme, l’étymologie était moins une étude sur l’histoire des mots que l’étude de la façon dont Dieu se développe et se manifeste à travers divers phénomènes de notre monde. Attendu que pour les stoïciens le fait d’étudier les noms des dieux équivalait à rechercher Dieu, l’étymologie jouait un triple rôle : premièrement, elle était un moyen de rendre un culte à Dieu; deuxièmement, elle était une manière d’interpréter la poésie; et, enfin, elle était un outil de transformation de sa propre existence. Par conséquent, cet article se veut une recherche sur la dimension théologique, allégorique et existentielle de l’étymologie stoïcienne.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2015.

Plan

Introduction
1. Ancient opposition to Stoic hermeneutics
2. The theological dimension of Stoic etymologizing  
3. The allegorical dimension of Stoic etymologizing
4. The existential dimension of Stoic etymologizing  
Conclusions  

Aperçu du texte

Introduction

The purpose of the present paper is to examine the pivotal role that etymology came to play in the early Stoics’ original theology. Although, at first sight, many a Stoic etymological interpretation may give the impression of being inconsistent, irreconcilable and even irreverent, the article will argue that through their etymologizing the Stoics did not seek to eradicate the then religion by turning it into physics. Rather, their intention was to reinterpret the existing religious beliefs so as to pave thereby the way for what they took to be genuine religiousness.

In order to be properly understood, Stoic etymologizing needs to be placed in the context of the philosophers’ complex physics (which the Stoics assumed to include theology). In nuce, the Stoics’ account of reality is organicistic, vitalistic, hylozoistic, and pantheistic: the world is a living organism that is steered by a vital force, all matter possesses life, and the whole of the universe is identical wit...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Mikolaj Domaradzki, « Theological Etymologizing in the Early Stoa », Kernos [En ligne], 25 | 2012, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 23 octobre 2014. URL : http://kernos.revues.org/2109 ; DOI : 10.4000/kernos.2109

Haut de page

Auteur

Mikolaj Domaradzki

Adam Mickiewicz University
Szamarzewskiego 89 C
PL – 60 569 Poznan
mikdom@amu.edu.pl

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page