Navigation – Plan du site
Études

De Pallantion d’Arcadie à Pallantium du Latium : fêtes « arcadiennes » et fêtes romaines

(Denys d’Halicarnasse, I, 32, 3-33, 3)
Madeleine Jost
p. 103-123

Résumés

Selon Denys d’Halicarnasse (I, 31-33 et 80, 1), les Arcadiens, conduits par Évandre, se seraient installés dans le Latium où ils auraient établi de nombreux cultes, parmi lesquels les Lykaia, assimilés aux Lupercalia, les fêtes de Niké, un culte de Déméter caractérisé par des nephalia et les Hippokrateia de Poséidon Hippios, appelés à Rome Consualia. Toute une tradition érudite, du xixe au xxie siècle, parle de transferts de culte de l’arcadienne Pallantion à la Pallantium du Latium. On s’attachera à montrer qu’il n’en est rien et que Denys choisit les fêtes évoquées selon un point de vue romain. L’Arcadie ne joue aucun autre rôle que celui de fournir des noms et une caution d’hellénisme et d’ancienneté.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en octobre 2015.

Aperçu du texte

Au livre I des Antiquités romaines, Denys d’Halicarnasse raconte comment Évandre, fils d’Hermès et d’une nymphe locale (Thémis ou Carmenta), quitta sa patrie de Pallantion d’Arcadie, à la suite d’une guerre civile, avec un contingent d’Arcadiens peu nombreux. Son expédition le fit aborder aux rives du Latium. Faunus, « l’héritier du trône des Aborigènes » l’accueillit « avec beaucoup d’aménité » et lui donna une portion de territoire. « Les Arcadiens », rapporte Denys, « comme Thémis le leur signifiait dans ses prophéties, choisissent une colline située non loin du Tibre, qui se trouve à peu près aujourd’hui au milieu de la ville de Rome, et y établissent un petit village suffisant pour contenir les équipages des deux navires qui les avaient amenés de Grèce … À cette bourgade, ils donnent le nom de Pallantium, d’après celui de leur métropole d’Arcadie – aujourd’hui toutefois elle est appelée Palatium par les Romains, car avec le temps le mot a été déformé, ce qui donne lieu à beauco...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Madeleine Jost, « De Pallantion d’Arcadie à Pallantium du Latium : fêtes « arcadiennes » et fêtes romaines », Kernos [En ligne], 25 | 2012, mis en ligne le 01 octobre 2015, consulté le 20 octobre 2014. URL : http://kernos.revues.org/2108 ; DOI : 10.4000/kernos.2108

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page