Navigation – Plan du site
Chronique des activités scientifiques
Revue des livres
1. Comptes rendus et notices bibliographiques

Feyo L. Schuddeboom, Greek Religious Terminology – Telete & Orgia

André Motte
p. 357
Référence(s) :

Feyo L. Schuddeboom, Greek Religious Terminology – Telete & Orgia. A revised and Expanded English Edition of the Studies by Zijderveld and Van der Burg, Leiden/Boston, Brill, 2009. 1 vol. 16,5 × 24,5 cm, 285 p. (Religions in the Graeco-Roman World, 169). ISBN 978-90-04-178137.

Texte intégral

1 Comme l’indique le titre, les deux premières parties de cet ouvrage offrent une traduction anglaise de deux ouvrages parus en néerlandais, dans les années 1930 : C. Zijderveld, Τελετή.Bijdrage tot de kennis der religieuze terminologie in het Grieksch, Purmerend, 1934, et N.M.H. van der Burg,πόρρητα-δρώμενα-ὄργια. Bijdrage tot de kennis der religieuze terminologie in het Grieksch, Amsterdam, 1939, dont n’est cependant repris que le troisième volet du titre. Les deux ouvrages répartissent la matière en deux périodes, l’avant et l’après Alexandre, mais seul le premier consacre un chapitre à l’emploi de teletè chez les auteurs juifs et chrétiens.

2Aux enquêtes de ses prédécesseurs, qui obéissent à un même modus operandi, F.L.S. a ajouté 140 attestations littéraires nouvelles, qui sont énumérées dans deux listes distinctes. Un autre mérite est d’avoir traduit tous les textes anciens cités. La troisième partie, qui concerne les inscriptions, secteur qu’avaient omis ou négligé ses prédécesseurs, – 57 inscriptions pour teletè, 83 pour orgia, – est entièrement neuve. Elles est suivie de deux appendices, l’un qui concerne les attestations apocryphes ou douteuses des deux mots, l’autre les emplois de Teletè comme nom propre (18 inscriptions). Dans l’abondante bibliographie qui reprend notamment les titres de ses devanciers, on trouve un peu de tout et, forcément, bon nombre d’études très vieillies. Deux index des sources et un précieux index des matières clôturent le volume.

3La rigueur et la clarté avec lesquelles les enquêtes sont menées ainsi que le grand soin apporté à l’édition n’appellent que des éloges. Mais s’agissant du fond, on reste un peu sur sa faim. Certes, disposer d’un inventaire complet des occurrences des deux mots, présentées in textu et dans une langue désormais plus accessible au grand nombre, n’est pas d’un intérêt médiocre. Mais, si ce n’est un nombre plus important d’occurrences, l’A. n’apporte pas grand-chose à l’étude sémantique, très superficielle, des deux savants qu’il traduit, et il reste prisonnier de leur démarche : un simple relevé et un classement, très hâtif, de significations. C’est telle­ment vrai qu’au terme de son chapitre nouveau consacré aux inscriptions, il n’éprouve aucune­ment le besoin de confronter les résultats de son enquête à ceux des chapitres qui précèdent. Il n’a pas pris soin non plus d’intégrer quelque part les apports d’études postérieures que pour­tant il connaît, ainsi qu’en témoigne sa bibliographie (cf., par exemple, Kernos 5 [1992], p. 119-140). Dans sa préface, claire et méthodique, il reconnaît que la question de savoir pourquoi les Grecs usaient des deux termes dans tels contextes et non dans d’autres devrait faire l’objet d’un autre livre. C’est de fait une question intéressante, et elle n’est pas la seule. Bref, s’il dispose désormais d’une panoplie très complète de matériaux, le maçon n’en est pas moins toujours au pied du mur.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

André Motte, « Feyo L. Schuddeboom, Greek Religious Terminology – Telete & Orgia », Kernos, 24 | 2011, 357.

Référence électronique

André Motte, « Feyo L. Schuddeboom, Greek Religious Terminology – Telete & Orgia », Kernos [En ligne], 24 | 2011, mis en ligne le 18 octobre 2011, consulté le 23 mars 2017. URL : http://kernos.revues.org/1990

Haut de page

Auteur

André Motte

Université de Liège

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Kernos

Haut de page
  • Logo Suppléments de Kernos – Revue internationale et pluridisciplinaire de religion grecque antique
  • Logo Université de Liège
  • Revues.org