Navigation – Plan du site
Éditorial

Éditorial

André Motte et Vinciane Pirenne-Delforge

Texte intégral

1On le savait très avancé en âge, 93 ans, et d’une santé devenue précaire. L’annonce du décès de Jean-Pierre Vernant, survenu le 9 janvier dernier, n’en a pas moins suscité une vive émotion, chez ses collègues, ses disciples et ses amis, certes, mais, bien plus largement, parmi les innombrables lecteurs qui, de par le monde et depuis près d’un demi-siècle, se nourrissent des abondantes et péné­trantes études qu’il a consacrées à la religion et à la pensée religieuse des Grecs. Chacun est conscient que l’essor que connaît aujourd’hui cette discipline doit beaucoup au renouvellement des méthodes et des objets de recherche que quelques figures de proue ont réussi à lui imprimer; J.-P. Vernant, assurément, est du nombre et on ne peut manquer d’évoquer en outre ses brillantes qualités d’écrivain comme aussi d’orateur. Il a droit à une particulière gratitude de la part de notre revue,car il fut un des tout premiers à avoir accepté de faire partie de son Comité consultatif. Aussi sommes-nous très reconnaissants à une de ses fidèles disciples, Stella Georgoudi, d’avoir accepté de lui rendre ici un hommage mérité en évoquant sa personnalité et son œuvre.

2C’est donc sous le signe du deuil que s’ouvre ce numéro. Il eût pu cependant s’autoriser un petit air de fête, car voici tout juste vingt ans que Kernos a vu le jour, vingt fois aussi qu’il sort annuellement de presse. À ce bilan, on ne manquera pas de joindre les seize volumes de suppléments, inaugurés en 1992, auxquels vont s’ajouter incessamment, si ce n’est déjà fait au moment où paraîtra ce n° 20, deux unités supplémentaires dont on peut penser qu’elles feront date : Dominique Jaillard, Configurations d’Hermès. Une ‘théogonie hermaïque’ (suppl. 17) et Gabriella Pironti, Entre ciel et guerre. Figures d’Aphrodite en Grèce ancienne (suppl. 18).

3Vingt années, est-ce pour une revue, comme ce l’est pour les humains, la pleine force de la jeunesse ou ne serait-ce pas plutôt, selon la loi que subissent ces petits êtres d’un autre règne qui nous servent de compagnie, la marque indélébile d’une vieillesse déjà fort avancée ? L’histoire continuant de s’accélé­rer, le danger d’une sénescence précoce ne guette-t-il pas même les entreprises en apparence les plus vaillantes ? À chacun, s’il le veut, de répondre à cette question en usant de ses talents divinatoires. Renonçant pour notre part à tout pronostic, nous nous bornerons à considérer un moment le présent et le passé en rappelant tout d’abord les objectifs visés par le Centre d’Étude de la Religion Grecque Antique (devenu statutairement dans la suite Centre International), lorsque nous a été confiée la mission de créer une revue pluridisciplinaire et internationale. À cette préoccupation de très large ouverture s’ajoutait aussi le souci d’offrir aux jeunes chercheurs une possibilité de publication. Très tôt enfin est née la volonté de rendre la revue plus utile aux lecteurs en ouvrant plusieurs rubriques qui rendent compte des activités scientifiques dans le domaine concerné.

4Sans prétendre que ces divers objectifs ont été pleinement atteints, nous prenons acte avec satisfaction du fait que Kernos est à présent reconnu comme revue de référence en matière de religion grecque antique. Il convient de préciser aussi que sa situation financière demeure saine et qu’en dépit d’une conjoncture difficile, le nombre de ses abonnés ne faiblit pas. Aussi bien avons-nous à cœur de saisir l’occasion de ce vingtième anniversaire pour remercier les lecteurs de leur fidélité et les collaborateurs de l’aide précieuse que, sous des formes diverses, ils nous apportent régulièrement. Il reste que produire chaque année deux épais volumes n’est pas une sinécure pour l’équipe très réduite que nous formons à Liège et que, pour tenir ce rythme, il nous est arrivé de devoir renoncer, au moins provisoirement, à des projets en cours, tel celui de conti­nuer le programme bibliographique Mentor et de le rendre accessible sur inter­net. Gageons que l’avenir nous ménagera des moyens supplémentaires !

5C’est un ensemble de contributions vouées à des sujets très variés et majoritairement anglophones, suivant notre souhait d’internationaliser davantage la revue, qu’offre le présent numéro. Le suivant publiera, en principe les actes du XIe Colloque du CIERGA qui doit se tenir à Rennes, du 11 au 13 septembre 2007, sur le thème La norme en matière religieuse en Grèce antique. Disons déjà à Pierre Brulé et à son équipe combien le CIERGA se réjouit d’être leur hôte !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

André Motte et Vinciane Pirenne-Delforge, « Éditorial », Kernos [En ligne], 20 | 2007, mis en ligne le 09 septembre 2011, consulté le 02 octobre 2014. URL : http://kernos.revues.org/198

Haut de page

Auteurs

André Motte

président du Comité de rédaction

vice-président du CIERGA

Articles du même auteur

Vinciane Pirenne-Delforge

secrétaire scientifique du Comité de rédaction

secrétaire générale du CIERGA

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page