Navigation – Plan du site
Éditorial

Éditorial

André Motte

Texte intégral

1Il arrive que le hasard fasse bien les choses : l’occasion nous est donnée cette année de rendre un double hommage au très regretté Jean Rudhardt, décédé en juin 2003. D’une part, en effet, ce numéro de Kernos publie, outre cinq articles voués à des sujets variés de religion grecque et la chronique habituelle des activités scientifiques, les Actes d’un colloque que Ph. Borgeaud et Fr. Prescendi ont organisé, en décembre 2006, à la mémoire du maître gene­vois; outre une introduction, ces Actes comportent six contributions. D’autre part, un des deux suppléments à la revue qui paraîtront cette année encore est formé de deux inédits importants de J. Rudhardt, un essai d’inter­prétation de la religion grecque ainsi qu’une fine et copieuse étude consacrée aux Hymnes orphiques; ces textes sont préfacés par Ph. Borgeaud et par V. Pirenne-Delforge qui ont aussi veillé à leur édition. Nous tenons à remercier la Société Suisse pour la Science des Religions d’avoir apporté une aide financière précieuse à cette double publication.

2On devine que c’est aussi avec un plaisir tout particulier que le signataire de ces lignes peut annoncer la parution imminente, dans la collection annexée à Kernos, de l’ouvrage de Vinciane Pirenne-Delforge, Retour à la source. Pausanias et la religion grecque. Cette brillante étude, qui a valu à son auteur, voici deux ans, le titre d’agrégé de l’enseignement supérieur et celui de maître de recherches du FNRS, opère en fait un double « retour à la source », le premier s’interrogeant sur la source de la culture à laquelle s’abreuve le Périégète, le second s’inter­rogeant sur la valeur de la source qu’il représente pour les curieux de religion grecque que nous sommes.

3Et il n’est pas interdit de lever déjà le voile pour 2009. Il y aura, à coup sûr, la publication des Actes du dernier colloque du CIERGA sur La norme dans le système religieux des Grecs, que prépare Pierre Brulé, et celle de la thèse présentée, à l’Université de Liège, par Cécile Nissen sur La médecine dans l’Antiquité clas­sique : entre cultes guérisseurs et médecins. L’exemple de la Carie.

4Très bonne lecture de ce qui, dès à présent, s’offre à vous !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

André Motte, « Éditorial », Kernos [En ligne], 21 | 2008, mis en ligne le 01 octobre 2011, consulté le 21 décembre 2014. URL : http://kernos.revues.org/1600

Haut de page

Auteur

André Motte

Université de Liège

président du Comité de rédaction

vice-président du CIERGA

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

Tous droits réservés

Haut de page